Le Kimilsungia et le Kimjongilia

Lors de votre voyage en Corée du Nord, vous verrez ou entendrez parler du Kimilsunia et du Kimjongilia.

Exposition pour le centenaire de Kim Jong Un

Le Kimilsungia – En avril 1965, le Président Kim Il Sung, en visite d’amitié en Indonésie, alla un jour au Jardin botanique de Bogor, accompagné par le président Sukarno. Faisant le tour du jardin,  il s’arrêta devant une orchidée à l’aspect éblouissant : tige droite, feuilles larges et fleurs mauves. Il fit l’éloge du botaniste qui avait obtenu cette variété dont il appréciait la beauté particulière. Sukarno lui proposa alors d’emprunter son nom pour dénommer ce végétal. Le Président Kim Il Sung déclina mais Sukarno insista. C’est ainsi que naquit le Kimilsungia.

Le Kimjongilia – Kamo Mototeru, horticulteur japonais, obtient, au bout d’une vingtaine d’années de travail, une nouvelle variété de bégonia tubéreux à grandes fleurs qu’il nomma KimJongilia. Aussitôt, en février 1988, il offrit à Kim Jong Il des spécimens de cette variété en fleur, lui adressant une lettre qui disait : “Avec respect et considération, j’ose écrire à votre Excellence Monsieur Kim Jong Il. Désireux de vous féliciter pour vos 46 ans et aspirant à l’amitié entre le Japon et la Corée, je veux vous offrir des spécimens d’une variété de bégonia tubéreux que j’ai obtenu par sélection. C’est peut être téméraire de ma part que de donner à ma modeste plante votre prestigieux nom mais je l’ai fait, en l’appelant Kimjongilia, dans mon désir de vous souhaiter santé et mon espoir en un avenir radieux. J’espère que vous me ferez le très grand honneur d’accepter mon offre. Agréez, s’il vous plait, à l’expression de mes sincères voeux de bonne santé et de longévité. Le 13 février 1988”. Depuis 1997, Pyongyang abrite chaque année, à l’occasion du 16 février (anniversaire de Kim Jong Il) l’exposition de Kimjongilias.